Skip to main content
 x 
Panier - 0,00 CHF

Panier

Panier Vide

Savons boîtes métal - La Corse - 3 x 100 gr

19,00 CHF

 L’eau hydrogénée, à boire, L’hydrogène nasal mais aussi pour les oreilles et les yeux

Appelée aussi Gaz de Brown

L’hydrogène, sous ses différents procédés d’utilisation est un puissant antioxydant agissant favorablement contre les radicaux libres et de ce fait aide en cas de stress oxydatif.

L’hydrogène (H2) a une valeur de rédox négative qui se mesure avec des testeurs ORP / Redox (Potentiel d’oxydo-réduction de l’eau) * en mV (Millivolts). Une eau habituelle à une valeur se situant entre +210 et +400 mV. Malgré un PH de 7.0, cette eau peut conduire vers un terrain « Oxydé », donc inflammatoire, voir à ce sujet le graphique des 4 terrains de la Bioélectronique de Vincent qui préconise de boire une eau dont le PH se situe entre 6,2 et 6,5.

Une eau hydrogénée est dont réductrice, à la mesure elle se situe entre -210 mV et -400 mV.

Les systèmes portables pour hydrogéner de l’eau permettent également l’inhalation. Des appareils plus performants sont proposés, ils donnent la possibilité de créer de l’eau hydrogénée à boire, d’utiliser l’hydrogène en inhalation (le moyen thérapeutique le plus efficace qui peut se combiner avec la consommation d’eau), pour l’acuité visuelle des lunettes dégageant de l’hydrogène sont également fournies et un système de conduit s’adaptant aux oreilles pour l’harmonisation auditive est également fournis avec notre appareil.  

Dans ce cas, d’appareils de grande puissante, les valeurs sont données en capacité en l/min. Les valeurs des appareils les plus courants vont de 0,9 L/min à 1,5 L/min mais nous avons aussi une gamme allant à 3 L/min et également au-delà.

Pour rappel, le stress oxydatif est un des principaux facteurs du vieillissement prématuré mais aussi de bien des maladies.

Nous avons la possibilité d’hydrogéner l’eau que nous buvons, ce qui est le plus facile et le moins onéreux, principalement avec des systèmes d’hydrogénisation portatifs contenant entre 3 et 4 dl d’eau, ce qui est largement suffisant pour boire à 2 ou 3 reprises 3-4 dl d’eau hydrogénée durant la journée. Il est bon de savoir que si l’on stock de l’eau hydrogénée, sa valeur diminue assez rapidement durant la journée, donc nous déconseillons de boire une eau 3 heures après l’avoir hydrogénée.

Valeur intéressante à mesurer pour l’eau d’une piscine, ce qui n’a bien sûr rien à voir avec l’eau que nous buvons, puisque cette même valeur est une mesure de la concentration de chlore libre dans l’eau. Dans le cas d’une piscine l’ORP peut être situé entre 630 et 750 mV, ce qi n’est pas intéressant pour une eau de boissons d’être riche en chlore… Le chlore est très oxydant, donc désinfectant et provoque la rouille… Ce qui peut être intéressant dans certaines circonstances, mais pensez ce que peuvent devenir vos os en contact régulier avec du chlore … On est donc bien, avec un REDOX de plus de 400mV en terrain oxydant et dont de stress oxydatif pour le corps.

Dans notre monde actuel, surtout en relation avec la qualité de l’air, les chauffages, mauvaise aération des locaux, climatisation, etc, notre environnement et principalement chargé en IONS positifs. Par exemple, dans un lieu de travail, souvent plus de 1300 Ions positifs contre 60 à 70 Ions négatifs, une chute d’eau 4'000 à 5'000 Ions négatifs contre 200 à 300 Ions positifs !

Les radicaux libres. Pour simplifier, un radical libre est une molécule instable en recherche permanente d’équilibre prêt à prendre un électron (Ion négatif) pour se stabilise, là où il en trouve… Et lorsque la molécule assiégée perd un électron, elle devient elle-même un radical libre, et ainsi de suite.

Ceci, dans une vie saine et dans des milieux neutres ne pose pas vraiment de problème, mais ces conditions deviennent très rares actuellement et nous sommes déjà saturé de Ions positifs. L’eau que nous buvons, l’air que nous respirons, etc. Donc, la tendance est bien à l’oxydation et a des tendances inflammatoires. Il n’y a qu’à voir les maladies dégénératives / auto-immune autour de nous, inflammatoires, etc.

L’hydrogénisation peut également se pratiquer par voie nasale, par des appareils portatifs mais aussi de plus grande puissance par des appareils spécifiques. Des applications au niveau des yeux et des oreilles sont également possibles.

Concernant l’eau hydrogénée à boire, elle devrait préalablement être osmosée, donc pure. La quantité à boire est variable, mais nous conseillons dans un premier temps, sur une durée de 2-3 semaines d’en boire en moyenne 5 à 8 dl / jours le matin et l’après-midi, entre les repas, ensuite elle peut être bue à raison de 1 à 2 litres par jour. Il n’y a pas de risque de saturation, s’il y avait excès, l’hydrogène sera libéré par les voies respiratoires.

Les grands avantages de boire ou inhaler l’Hydrogène :

Il est important de comprendre que les avantages sont innombrables et nous ne pouvons tous les mentionner tellement cela serait incroyable… A partir du moment où nous régulons le stress oxydatif, responsables à moyen et long terme de la plupart des maladies, nous pouvons comprendre ce que l’utilisation de telles méthodes peut amener comme bienfaits.

Les principaux avantages sont :

  • Propriétés antioxydantes exceptionnelles, neutralise les radicaux libres, réducteur du stress oxydatif - Régulation du PH
  • Amélioration de la respiration et des facultés cérébrales
  • Aide dans des cas de diarrhée, de troubles de la digestion, de reflux gastriques, intolérance au gluten.
  • Faiblesse de la vessie
  • Aide en cas de maladies inflammatoires et de différentes allergies
  • Agit contre le vieillissement prématuré
  • Améliore la qualité du sommeil
  • Fatigue chronique
  • Troubles de la libido
  • Arthrite rhumatoïde
  • Amélioration en cas de troubles respiratoires, pulmonaires, asthme, etc. Nous pensons, mais pour l’instant c’est au stade d’observation, que l’hydrogène mélangé à l’oxygène peut aider en cas d’apnée du sommeil… Mais ce n’est qu’une supposition à ce stade de nos recherches en ce début 2024.

Le système dispose également d’une sortie « Oxygène » qui peut être couplé avec l’hydrogène. Les différentes explications concernant l’utilisation précise de l’appareil sont données dans notre mode d’emploi détaillé.

Prix de l’appareil portatif : CHF 295.- Prix de lancement jusqu'à fin mars 2024, ensuite, pris indiqué dans la page du produit.

Prix de l’appareil Pro : CHF 2995.- jusqu'à fin mars 2024, ensuite, pris indiqué dans la page du produit.